Rêve 5 : Jeu, Set et Match

Ma petite vie continue … Et mon envolée vers mes rêves aussi !

Enfin « envolée » et « rêves » sont des grands mots !

[C’est bon, t’enflamme pas ! Le gars fait une demande, un bouquin de cuisine, sa carte de donneur d’organes, une bouffe avec une pote … et il « s’envole vers ses rêves »… Bouffon !]

Et oh ca va ! Tu vas te calmer tout de suite ! Parce que quand j’y repense, si j’avais pas lancé ce « projet », je crois que rien de tout çà ne se serait produit ! Et là, au bout de 5 mois, je réalise que c’est plutôt coool ces petits défis/objectifs/ rêves et je suis super content pour çà. Mes 25 ans auront donc marqué le début d’une aventure qui s’annonce belle. Et puis les mots ne sont jamais assez grands et j’aime bien raconter des histoires donc c’est comme çà et pi c’est tout. ^^

Je dis « mes 25 ans » parce qu’en mai, je suis passé du côté obscur de la force : j’ai fêté mes 26 ans. Ca y’est, il parait que mon corps, mes neurones, mes compétences intellectuelles, mes capacités physiques vont commencer à se dégrader. Mais je n’y crois pas. Même si mes premiers cheveux blancs me ramènent à la réalité.

J’ai attendu la fin du mois pour écrire le rêve du mois de mai tout simplement parce qu’il a eu lieu le samedi 28 mai, et qu’il aurait pu être gâché par une mauvaise météo, et pas mal d’autres choses. Et je suis encore plus content de vous dire que la magie existe et qu’elle est encore plus puissante quand on a des rêves…
Depuis tout petit, je rêve d’aller … à Roland Garros ! Et j’ai décidé que cette année ca serait chose faite. Mais pour que ca soit parfait : il fallait que je vois Serena Williams, Djokovic, et Tsonga !

Coup de chance : ils sont tous les trois au programme sur le court central … (c’est ouuuuf !)

Problème : La pluie ! Cette année : la pluie est au RDV sur la quinzaine de Roland… merde.

La journée commence bien. Beau soleil. Serena Williams joue contre la française Kiki Mladenovic (que j’avais vu au handball a Dijon à l’époque où son père était gardien. On avait discuté. Elle faisait déjà 1m80 à 13 ans et voulait être joueuse de tennis pro. Bien vu. Comme quoi, quand on se projette, qu’on visualise et qu’on y croit : les choses semblent se  réaliser.)

Match Au top … puis beaucoup de nuages et un énorme orage juste avant la fin du match … Presque 2h d’interruption.  Beaucoup de pluie. Puis ca se calme. Les matchs reprennent. Serena gagne le tie break du 2ème set. Place au français Tsonga. Yesss… mais merde, on aura pas le temps de voir Djokovic… (qui entre temps a été reprogrammé sur un autre court). C’est con.

Et là, je « demande » une blessure ! (oui, c’est mal)… (mais je veux voir Djoko!)

5-2 pour Tsonga dans le 1er set contre Gulbis … ET là BIM : Blessure !!! ;)) mais c’est pas le bon qui se blesse… Parce que c’est mon petit chouchou français, mangeur de Kinder Bueno qui se blesse ;(

Donc triste … puis rapidement très très content quand même : Place à Djoko ! Qui déroule comme un dieu tennistiquement parlant et humoristiquement parlant en faisant une dédicasse très marrante à l’arbitre Pascal à la fin du match (oui car le must du must c’est que le match est allé jusqu’à la fin !!!)

En conclusion, une journée à Roland Garros parfaite. Tout ce que j’avais imaginé s’est produit, et j’ai vu jouer tous les principaux joueurs/joueuses que je voulais voir ! J’étais super entouré puisque 2 de mes  « piliers » partageaient çà avec moi. 🙂
Et en plus, j’ai pu mangé une gaufre nutella chantilly. Le top du top.

Finalement c’est facile d’être heureux. ^^

A très bientôt pour le rêve 6 !

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s