Les prémisses du projet

Premisses

25 ans … Il paraît que c’est l’âge de tous les possibles. L’âge de tous les doutes aussi. Bien que je ne crois pas qu’il y ait un âge pour ça.
Je m’appelle Will, je suis quelqu’un d’ordinaire et j’ai 25 ans.

Je vais vous raconter une petite histoire… Il y a quelques mois, le 22 octobre 2015 précisément, je marchais tranquillement dans la rue, mon téléphone à la main, à la recherche d’un restaurant que je ne connaissais pas et où on m’attendait. Je tourne la tête à droite … tout en continuant de marcher! Et oui ça y est ! Je l’ai enfin trouvé ce restaurant. Et biiiiiiiiiim ! Un lampadaire me donne un énorme coup de tête. Beaucoup de sang… Je crois que c’est le mien parce que le lampadaire ne bronche pas. Je ramasse mon téléphone. Evidemment tout ça se passe devant la terrasse d’un bar. J’entends plusieurs groupes de personnes se marrer… Un peu honteux, je m’en vais en direction du restaurant (que j’ai finalement repéré… y’a toujours du positif). J’éponge la plaie. ça picote un peu. Et je m’en tire quelques jours plus tard avec une belle cicatrice sur le front (moi qui ai toujours rêvé d’aller à Poudlard, c’est finalement un bon début).

Depuis plusieurs mois, je me dis que c’est le moment de se bouger, d’arrêter de repousser au lendemain, de se détacher du regard des autres… J’ai pas envie d’attendre que la vie décide pour moi, pas envie de subir, pas envie d’attendre de perdre un proche, de tomber malade ou de devenir allergique à la sauce pesto ou au fromage (bref, un truc super grave…) pour commencer à … Voilà, je veux juste être acteur de mon propre film, l’écrivain de mon histoire, l’alchimiste de mes rêves… (Waouh… c’est beau ce que je dis. je crois que j’ai le nom du projet non ? ^^)

Et si finalement, JE choisissais que cet épisode du lampadaire serait le point de départ ? Hop ! Plus le choix ! Je fonce…

« N’attends pas que les événements arrivent comme tu le souhaites ; décide de vouloir ce qui arrive et tu seras heureux » (Epictète)

Alors j’ai pris un carnet dès le lendemain … j’ai réfléchi à toutes les choses que je rêve de faire, sans me mettre de barrière : en 1h, je m’en suis tiré avec une 40 aine de rêves… Certains complètement fous. D’autres facilement accessibles… ces fameuses choses que je repousse au lendemain puis au surlendemain et que je fais pas -par manque de temps, par paresse, par tout plein d’excuses en fait… – (je suis assez créatif). C’est décidé : j’en sélectionne 12 pour l’année 2016. 1 par mois. Et comme je le dis souvent quand je me prends pour une superstar (en anglais, ça fait toujours mieux) : « Believe in your dreams, Never forget who you are and Keep loving yourself ! » (moi, en superstar)

25 ans … c’était donc aussi l’âge de tous les rêves. Bien que je ne crois pas qu’il y ait un âge pour çà.

Je m’appelle Will, je suis quelqu’un d’ordinaire, j’ai 25 ans … et je serai :

 L’Alchimiste de mes Rêves.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s